Financier

Comment fixer ses tarifs horaires d’accueil

By 04/22/2014 novembre 11th, 2016 8 Comments

L’objectif de cet article est de vous donner les clefs pour pouvoir mettre en place vos tarifs en micro-crèche. C’est malgré tout au centre de notre activité et garant de la pérennité de notre projet.

Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes très certainement dans la situation où vous avez commencé à travailler sur votre budget, vous avez identifié et estimé vos charges. Maintenant, vous devez mettre des recettes en face, et là… par où commencer, par quel bout prendre le problème ?

tarifs en micro-crèche

Ma méthode pour établir ses tarifs en micro-crèche

Je vous propose une méthode adaptée pour la PAJE, qui va vous permettre de dégrossir le sujet. Elle va nécessiter que vous peaufiniez petit à petit vos chiffres jusqu’à obtenir une grille tarifaire qui vous convienne et qui soit adaptée à votre projet.

Pour commencer

Je pars du principe que vous avez fait une estimation de l’ensemble de vos charges fixes et variables annuelles. Vous allez devoir balancer ces charges avec vos recettes. Préalablement, vous allez avoir besoin de déterminer pour votre projet :

  • l’amplitude horaire d’ouverture journalière (nombre d’heures par jour) H/j
  • le nombre de jours ouverts par an (combien de semaines de fermeture prévoyez-vous ? Faites-vous les ponts ? etc.) NbJ/an
  • le nombre de places d’accueil dont vous disposez Pl
  • le taux de fréquentation TF que vous prévoyez une fois les 1ers mois passés (soyez pessimiste)
  • le tarif horaire moyen que vous souhaiteriez appliquer TH

Calcul des Recettes

Maintenant calculons vos recettes annuelles :

  1.  Nombre d’heures annuelles proposées = H/j x NbJ/an x Pl
  2. Nombre d’heures annuelles réalisées = Nombre d’heures annuelles proposées x TF
  3. Ventes annuelles = Nombre d’heures annuelles réalisées x TH

Calcul du tarif moyen

Maintenant, vous avez vos charges annuelles, vos recettes annuelles (votre chiffre d’affaires), vous pouvez calculer les bénéfices: Recettes – Charges.

Vous pouvez alors ajuster votre tarif moyen avec des charges plus lourdes ou souvent plus légères (régulation de la rémunération de gérance, du nombre d’intervenants extérieurs, l’organisation d’un spectacle pour Noël, etc.) et voir comment tout interagit.

Créez votre grille de tarifs

Une fois que vous avez un tarif horaire moyen qui vous semble raisonnable, qui vous permet de tirer un bénéfice :

  1. Dessinez sur une ligne votre amplitude d’ouverture de la journée, et disposez votre estimation du nombre d’enfants présents au fil des heures. Ex : 7h-8h=2 enfants, 8h-9h=5 enfants, 9h-16h=10 enfants, etc. Pensez à respecter le taux de fréquentation que vous avez fixé auparavant (ratio heures ouvertes/heures réalisées=taux fréquentation) !
  2. Modulez les tarifs si vous le souhaitez pour établir une grille tarifaire, sous quelles conditions, avantages pouvant être mis en place (fratrie, enfant porteur de handicap, etc.), en maintenant votre tarif horaire moyen.

Mes conseils pour établir ses tarifs en micro-crèche

N’oubliez pas qu’une micro-crèche avec un gestionnaire non diplômé de la Petite Enfance réalise une marge assez faible. En moyenne 60 à 70% des charges sont celles liées au personnel. Peu de gestionnaires non diplômés se rémunèrent la première année. Souvent, c’est le cumul de plusieurs micro-crèches qui permet un salaire de gérance décent. Sur ce point, je ne m’avancerai pas sur des chiffres, cela dépend d’un projet à l’autre.

D’autres méthodes de calcul existent, basées par exemple sur des demi-journées ou des journées complètes (forfaits). Pensez également aux services complémentaires que vous pourriez offrir et qui compléteraient vos recettes (fourniture des couches, des repas, bain, participation financière au spectacle de Noël, tout est possible !).





Exemple

Remarque préalable : ce article ne propose qu’une méthode, pas de chiffres. Les chiffres donnés ici sont à titre d’exemple, pour une meilleure compréhension du sujet. Il est indispensable de travailler avec les chiffres et les contraintes de votre projet.
Il est souvent demandé que la crèche soit rentable (avec un chiffre d’affaires positif) avec un taux de fréquentation de 60%.

Partons des estimations suivantes :

  • Charges annuelles = 112.000€
  • Tarif horaire moyen = 9€/h
  • Capacité d’accueil = 10 enfants
  • Capacité horaire = 2.500h/an
  • Fréquentation = 60%

Soit :

  1. Nombre d’heures annuelles proposées = h/an x Pl = 2.500h x10pl = 25.000h
  2. Nombre d’heures annuelles réalisées = 25.000h x 60% = 15.000h
  3. Ventes annuelles = 15.000h x 9€/h = 135.000€

Donc avec ces calculs, vous avez défini que pour 60% de fréquentation avec un tarif horaire moyen de 9€/h, vous réaliserez 135.000€ de chiffre d’affaires.
Recettes – Charges = 135.000 – 112.000 = 23.000€ de bénéfice annuel, soit 1.900€ par mois.

Des questions ?

Si vous avez aimé cet article, partagez-le et bien sûr inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des nouveautés et plus encore ! N’hésitez pas non plus à partager et commenter cet article pour partager votre expérience ou vos questions !

Projet social bannière My Micro-Crèche

8 Comments

Leave a Reply