ArticlePar où commencerRessources humaines

Quelle est la mission d’une directrice de micro-crèche ?

By 09/17/2018 décembre 8th, 2018 No Comments

On me demande souvent quel est le rôle du référent technique en micro-crèche ou la mission d’une directrice de micro-crèche. Cette question, très légitime, pose en fait la question de la répartition des tâches entre le référent technique / directeur et le gestionnaire de la structure. Ces 2 fonctions coexistent dans les micro-crèches privées et doivent travailler ensemble, ce qui est une des spécificités des micro-crèches. Dans les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) plus « classiques », ces 2 fonctions sont portées par la même personne, la directrice de l’établissement.

Coaching Club My Micro-Crèche

1. Pourquoi y a-t-il une distinction des rôles de gestionnaire et référent technique ?

Dans un EAJE, on distingue 2 principaux rôles : une partie administrative qui va permettre de faire fonctionner l’entreprise au quotidien et une partie technique, liée au service fourni petite enfance. Ces 2 missions sont confondues dans le poste de directrice d’EAJE, mais dans les micro-crèches, un gestionnaire non diplômé de la petite enfance ne peut réaliser la mission de « service » petite enfance. En effet, seuls certains diplômes permettent d’assurer cette fonction :

Article R2324-34 du CSP, modifié par Décret n°2007-230 du 20 février 2007 – art. 9 JORF 22 février 2007 

Sous réserve de l’application des dispositions des articles R. 2324-35 et R. 2324-37, la direction d’un établissement ou d’un service d’accueil peut être confiée :

1° Soit à une personne titulaire du diplôme d’Etat de docteur en médecine ;

2° Soit à une personne titulaire du diplôme d’Etat de puéricultrice justifiant de trois ans d’expérience professionnelle ;

3° Soit à une personne titulaire du diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants, à condition :

– qu’elle justifie d’une certification au moins de niveau II enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles prévu à l’article L. 335-6 du code de l’éducation, attestant de compétences dans le domaine de l’encadrement ou de la direction ;

– qu’elle justifie de trois ans d’expérience professionnelle ;

– que l’établissement ou le service comprenne dans son effectif une puéricultrice diplômée d’Etat ou, à défaut, un infirmier ou une infirmière diplômé d’Etat justifiant au moins d’une année d’expérience professionnelle auprès de jeunes enfants.

mission d'une directrice de micro-crèche - My Micro-Crèche

2. Répartition des tâches

Concrètement, comment ça se passe ? Le gestionnaire, c’est-à-dire la personne qui crée l’entreprise, qui porte le projet de création de micro-crèche, doit recruter une personne qui sera responsable du suivi technique de la crèche, de la fonction de référent technique ou de direction. La mission d’une directrice de micro-crèche est alors à définir par le gestionnaire.

Décret no 2010-613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans

«Le gestionnaire de l’établissement est tenu de désigner une personne physique, dénommée référent technique, pouvant être distincte des personnes chargées de l’encadrement des enfants accueillis, pour assurer le suivi technique de l’établissement ainsi que l’élaboration et le suivi de la mise en œuvre du projet d’accueil.

« Le référent technique a pour missions d’accompagner et de coordonner l’activité des personnes chargées de l’encadrement des enfants.

La Protection Maternelle et Infantile est plus précise que le décret sur les fonctions du référent technique : (PMI Conseil Départemental de l’Isère)

« Un temps de travail est nécessaire à hauteur de 3 h par semaine pour le suivi administratif financier et logistique et une intervention dans la micro-crèche de 4 h par semaine pour l’accompagnement professionnel et pédagogique. Au total, l’activité complète du référent technique ou du directeur, sera au minimum de 7 heures par semaine et par structure.

« Pour la qualité du travail, le suivi technique de la structure doit être exercé par la même personne, titulaire des diplômes énoncés ci-dessous : 

– Rôle administratif, financier, logistique 3 heures au minimum par semaine

– Rôle professionnel et pédagogique 4 heures au minimum par semaine de présence effective dans la micro-crèche imposée

Mission d'une directrice de micro-crèche My Micro-Crèche

Pour résumer, le gestionnaire de micro-crèche va travailler sur tout ce qui est autour de la micro-crèche, comme par exemple : communication, comptabilité, relations partenaires, recrutement (co-fonction avec le référent technique), inscriptions, logistique, etc. Le gestionnaire peut également intervenir dans l’entretien de la structure et dans la préparation des repas.

La mission d’une directrice de micro-crèche ou référent technique va être d’assurer le bon fonctionnement de tout ce qui se passe dans la micro-crèche : protocoles d’hygiène et de sécurité, encadrement et suivi de l’équipe, mise en place de projets, plannings, etc.

La réussite d’un projet de micro-crèche est basée sur le socle directrice / gestionnaire. Ce binôme doit trouver ses marques, se répartir les tâches administratives, oeuvrer ensemble pour la sécurité et le bien-être des enfants, des familles, des salariés, et bien sûr la pérennité de la micro-crèche. Il n’existe donc pas de répartition idéale des fonctions entre ces 2 postes, ce sera à définir, selon le niveau d’investissement souhaité du gestionnaire dans ma micro-crèche et selon la volonté de responsabilisation du référent technique.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous voulez aller plus loin et en savoir plus sur la mission d’une directrice de micro-crèche ? Je vous propose des articles et vidéos dédiés à ce sujet dans le Coaching Club ! 

Leave a Reply